Snob, un pointu prometteur

Alors qu’il vient d’intégrer l’équipe première du CABC Volley pour le match de la Coupe de France, samedi dernier contre Illac, Arian Svob compte bien s’y imposer sur le long terme.

Âgé de 21 ans, Arian Svob, le pointu originaire de Rijeka en Coratie, est arrivé à Brive fin août un peu dans l’inconnu. Après seulement quatre années de pratique du volley, ce joueur d’1,96m débarque en Corrèze pour progresser et vivre sa première expérience hors du pays.

« Arian est un joueur puissant, avec un gros potentiel pour l’avenir. Un diamant brut qui a encore du travail à effectuer, a besoin de jouer pour parvenir à développer son plein potentiel. Il est hypermotivé et très demandeur de conseils pour toujours progresser. La rapidité avec laquelle il apprend le français en dit long sur ses capacités et sa motivation « , assure son coach Jean-Christian Dupré.

Des progrès constants

Depuis le début de la saison, Arian s’entraîne avec l’équipe de N2 et peaufine ses gammes avec l’équipe réserve en Prénationale. Son application entraînant d’énormes progrès a décidé son entraîneur à le lancer dans le grand bain afin de donner plus de puissance à son attaque. Une première réussie pour le pointu qui a crânement joué sa carte face à Illac, ténor d’Élite, puisqu’il est apparu comme le meilleur joueur briviste dans cette rencontre. Nul doute qu’il va poursuivre l’aventure en équipe première avec une certaine attente de la part du club de reproduire ce genre de performance à la pointe de l’attaque.

« Je me suis mis beaucoup de pression car j’avais beaucoup d’appréhension pour ce premier match surtout contre une équipe aussi forte. J’étais certain que l’équipe serait motivée et jouerait à 200%. On a très bien débuté le match mais l’expérience d’Illac a fait la différence. Nous n’avons pas à rougir de notre match, on a bien rivalisé mais ils étaient plus forts tout simplement », explique-t-il.

Sans nul doute, Arian devrait faire partie du groupe pour, cette fois, sa première rencontre en championnat à l’occasion de la réception de Saint-Avertin, samedi à 20 heures au gymnase Maurice-Rollinat.

« Ce match est très important pour l’équipe qui doit retrouver la victoire après cette série de défaite pour remonter au classement. Il n’y a pas péril en la demeure mais nous devons réagir. Je suis certain que nous n’allons pas nous mettre une pression excessive et que nous y arriverons en étant solidaires et en jouant notre jeu. J’espère que je reproduirai le même match, je ferai le maximum pour y parvenir et aider l’équipe du mieux possible ».

Source : LaMontagne.fr